Trans Barcelona Express / Hélène Couturier. - Syros, 2018


Nina part en vacances à Barcelone avec sa petite sœur et sa mère. Celle-ci y retrouve Jesus, son ex-compagnon et l'adolescente, un amour rencontré ultérieurement. Toute la petite famille s'installe chez Jesus durant plusieurs semaines et s’imprègnent immédiatement de la vie barcelonaise. Dans une soirée, Nina trouve un carnet de croquis assez mystérieux. Elle cherche à retrouver son propriétaire et fait la rencontre d'un adolescent souffrant, rejeté parce qu'il est transgenre. 

Ce roman est avant tout une plongée dans le quotidien de Barcelone. L'histoire du carnet et de l'adolescent transgenre est assez secondaire à mes yeux, voire un peu trop éloigné de la première moitié du récit même si c'est un sujet pertinent, sur lequel il est important de s’ arrêter. Mais ce qui m'a paru prioritairement percutant est l'analyse fine de la ville et de ses coulisses, loin de son image festive et idéale. L'auteur nous sensibilise aux conséquences du tourisme de masse sur l'économie et la vie quotidienne, sur les questions politiques tendues liées à l'indépendance catalane, à la perdition de certains jeunes qui, dans les "botellon", les parcs, boivent de façon démesurée. Le portrait de la vie à Barcelone n'est cependant pas sombre, puisqu'on y retient de la douceur et de la joie de vivre. Durant ces quelques semaines passées à Barcelone, Nina a  également l'occasion de se poser des questions sur elle-même, sur l'amour et sur ce que représente sa famille, joliment bancale. La question de l'identité est bien sûr au centre du roman. 
Un roman riche et intelligent à découvrir.
Juliane. 

Trans barcelona expre
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire

croqulivreasso