Le dernier bal des sorcières / Erin Ardfeel. - Oskar editions, 2015

Falbala, 10 ans, rêve d'aller à l'école comme toutes les petites filles de son âge. Mais sa mère, la sorcière, Karaboss d'Aime-Hâte, ne l'entend pas de cette oreille. Elle veut que sa fille travaille ses formules magiques et ses mauvais sorts pour répandre le mal. Un jour, Falbala parvient à échapper à sa surveillance et se rend à l'école.
Un thème très souvent utilisé mais un style d’écriture originale à base de jeux de mots et beaucoup d'humour. Un bon roman pour le jeune public. Sélection du groupe lecture romans ados de Croqu’livre

A partir de 8 ans

 

Second avis : 

 

Quoi de plus naturel que de vouloir aller à l’école avec des enfants de son âge ? Mais c’est impossible quand on s’appelle Falbala et qu’on est la fille d’une très méchante sorcière. Les enfants doivent-ils se résigner à un destin écrit par avance, ou pourrait-on d’un coup de baguette magique tout changer ? Falbala, qui ne connaît pas la méchanceté, va vouloir découvrir une autre vie, loin des sorts maléfiques et des chaudrons malodorants auxquels elle est condamnée. Mais attention : même une gentille sorcière, il ne faut pas trop l’énerver.

Mon avis:
Erin Ardfeel nous offre ici un petit livre plaisant à lire .On y suit Falbala, une petite fille aussi gentille que sa sorcière de mère est méchante. L'auteur nous parle ici de faire nos propres choix et du fait que l'on est pas obligés de devenir comme nos parents. Le côté sorcière est un peu cliché d'un point de vue adulte mais je pense que cela ne gênera pas les plus jeunes. En conclusion, une lecture que j’ai bien appréciée. L’histoire est mignonne, pleine d’humour et l’héroïne est attachante. La fin est surprenante et sympathique.

Ophélia.

Le dernier bal des sorcieres

Date de dernière mise à jour : 31/07/2018

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire

croqulivreasso