Aquila / Ursula Poznanski.- Milan, 2019

La course à commencé...

Vicky, jeune étudiante, fait ses études à Sienne. Elle se réveille un week-end sans aucun souvenir de la veille, enfermée chez elle, un message inquiétant écrit sur le miroir de sa salle de bain : "Dernière chance". Commence alors pour elle une course contre la montre et contre la mort. 

Un roman à cent à l'heure

Ursula Poznanski, romancière autrichienne, nous offre un excellent thriller pour ce début d'année. 

Aquila est un roman parfait, bien équilibré et fluide. Chaque chapitre se lit comme si on regardait une série télévisée. Et on doit bien l'avouer, on est tenté de le "binge-watcher", comme on le ferait avec Stranger Things... 

On passe vraiment un bon moment avec l'héroïne, Vicky, essayant de retrouver avec elle, ses souvenirs dans les allées de Sienne. On ne s'ennuie pas une seule seconde, presque essoufflé en même temps que la jeune fille qui se débat avec elle-même et essaye de sauver sa peau coûte coûte. 

La force de ce roman réside dans sa construction. En effet, jusqu'à la dernière page, l'autrice nous tient en haleine, et ce n'est qu'à la toute fin que le lecteur peut reprendre son souffle (ou pas... On ne révélera rien !). 

En somme, un véritable coup de coeur pour cette histoire, ses personnages attachants et la ville de Sienne. 

Esther

Aquila

Date de dernière mise à jour : 12/09/2019

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire

croqulivreasso