Epaminondas / Odile Weulersse d’après Sarah Cone Bryant

Epaminondas / Odile Weulersse d’après Sarah Cone Bryant ; Kersti Chaplet ; Hélène Mahieu ; Luc Debuire. - Père Castor/Flammarion, 2015 (Les classiques en musique)

Album/CD - Histoire - A partir de 3 ans - 21mn

Epaminondas est une adaptation d’un conte africain écrite par Sarah Cone Bryant (auteur américain de la fin du XIXe-début du XXe siècles, ). Celle-ci transpose l’histoire en Louisiane, sans chercher à lui donner une couleur locale spécifique (http://feeclochette.chez.com/Bryant/epaminondas.html). Au milieu du XXe siècle, Odile Weulersse en fait une adaptation savoureuse : elle donne plus de consistance aux personnages, notamment à la marraine, brosse un tableau de la vie villageoise. L’illustratrice d’origine suédoise, Kersti Chaplet, complète ce tableau : elle représente tous les détails du conte mais en ajoute aussi d’autres (animaux, autres villageois), leur donnant vie dans des couleurs non saturées. L’enfant non lecteur peut ainsi suivre très facilement toutes les péripéties.   Ce conte de randonnée met en scène Epaminondas, un petit garçon que sa mère somme d’être digne du nom prestigieux qu’elle lui a donné. Il est serviable et obéissant. Mais il multiplie les bêtises, gâchant les cadeaux différents que lui fait sa marraine pour le récompenser de l’aide qu’il lui apporte chaque semaine. En effet il suit à la lettre les conseils que lui donne sa mère lorsqu’elle constate un nouveau désastre : il met sous son chapeau une motte de beurre, manque de noyer un petit chiot, traîne en laisse dans la poussière des galettes… Désespéré d’ être toujours grondé, Epaminondas va consulter un sorcier, qui tire la leçon de l’histoire, de portée universelle : il faut apprendre en observant et en jugeant par soi-même ; aucune règle ne peut être mécaniquement appliquée, il faut sans cesse s’adapter aux nouveautés de chaque situation.   Le CD (21’), seule nouveauté de l’ouvrage, est relativement décevant à mon sens, mais il est évident qu’un enfant qui n’a pas été nourri de lectures familiales antérieures risque d’être moins sévère. Aucune couleur authentiquement exotique de cette interprétation et de la musique. Hélène Mahieu, la récitante, différencie les personnages, quoique de manière assez convenue (sinon caricaturale parfois pour la marraine). Le récit est (trop ?) lent, mais permet aux plus jeunes enfants de bien comprendre le texte, d’en retenir tous les détails et donc de mieux savourer les erreurs d’Epaminondas qu’ils peuvent anticiper. Les bruits jouent un rôle important, qui correspond bien aux choix d’Odile Weulersse et de Kersti Chaplet.

Epaminondas reste une valeur sûre des albums pour enfants non lecteurs ou apprentis lecteurs (comme j’en ai fait l’expérience avec un enfant de 7 ans). Même des enfants plus grands l’apprécient, ce qui favorise une lecture familiale. A l’école, l’ouvrage permet de découvrir le plaisir de la lecture mais peut aussi servir de support à de nombreuses activités, y compris de mise en voix théâtralisée. L’album seul coûte 4,50 €, l’album-CD 10,50 €. A chacun de choisir selon ses talents propres de conteur. Brigitte Lacot

 Exemples d’exploitation de l’album en classe : http://tice33.ac-bordeaux.fr/Ecolien/LinkClick.aspx ?fileticket=9RN4Gi2XENY%3D&tabid=2120&mid=1179

http://www.ac grenoble.fr/ien.pontdecheruy/IMG/pdf_Epaminondas.pdf

http://macas.over-blog.com/article-epaminondas-49670022.html

Un autre album-CD dans la collection Les Oralbums aux éditions Retz : http://www.editions-retz.com/methodes-scolaires/maitrise-de-la-langue/epaminondas-9782725631998.html

Epaminondas
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire

croqulivreasso