L’effet Matilda / Ellie Irving. - Castelmore, 2018

 Matilda a 12 ans et se présente comme inventeuse ou inventrice. Elle est curieuse de tout. 
On vibre d'indignation pour Matilda qui perd son concours d'invention parce qu'elle est une fille. On frémit plus fort encore à l'annonce de l'injustice dont est victime sa grand-mère. 
Mais ce livre, c'est aussi plus simplement un livre d'aventures : on y suit la jeune Matilda, qui entraîne sa grand-mère dans un voyage loufoque rempli de rebondissements. 
Pour information, chose qu’on ne découvre pas dans le roman, L'effet Matilda n'est pas qu'un titre. C'est aussi une expression qui désigne la minimisation voire le déni de la contribution des femmes scientifiques dans les découvertes faites dans le domaine de la recherche par exemple. Et les aventures de Matilda et de sa grand-mère en sont la parfaite mise en situation pour le lecteur. 
Beaucoup d'humour dans ce récit donc ce qui donne un ton léger à ce roman alors que le message de fond véhiculé est lui très important. Cette histoire vulgarise le mérite de ces femmes scientifiques et donnera sans doute le goût des sciences aux jeunes lectrices qui le découvriront.
 L’on trouve d'ailleurs en fin de romans une liste d'inventrices qui ont contribué à notre quotidien et pourtant méconnues.
Un roman loufoque, sans prétention, empli d'anecdotes scientifiques, parfait pour le collège !
Marie. 
 

 

L effet matilda

Date de dernière mise à jour : 20/09/2018

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire

croqulivreasso