Ado sapiens / Raphaële Frier. - Talents Hauts, 2018

Les souvenirs de colo : bons ou mauvais ? 
Parce que son père pense qu'aujourd'hui les jeunes ne sont plus capables de se débrouiller seul, il envoie sa fille Lili en camp "Ado-sapiens". 
Elle et sa copine vont devoir apprendre à vivre "de rien", en pleine nature, sans portable et avec obligation de participer à toutes les tâches collectives. 
Ce qui s'apparente à de la torture pour les adolescentes va pourtant offrir rapidement de nouvelles perspectives...
Un roman qui nous rappelle qu'au-delà des stéréotypes, les colonies de vacances ont de réels bienfaits dont celui de rapprocher de la nature mais aussi des autres adolescents.
La confrontation avec l'environnement va ouvrir des brèches dans le confort habituel des jeunes mais aussi dans leurs certitudes. Ils vont ainsi se parler, s'associer, s'entraider, jusqu'à ce que la séparation soit difficile. 
Un bon rappel de la difficulté grandissante de nos relations avec la nature et même avec les autres et un peu de nostalgie pour tous ceux qui ont vécu la colo !
A découvrir !
Niveau 4e Lycée


"Tu crois que les autres sont là à cause de leurs vieux, comme nous ? Si ça se trouve, un tas de parents se tapent le même délire mystique que les nôtres ?"


Marion.


Source : http://www.nouveautes-jeunesse.com/2018/08/ado-sapiens-raphaele-frier-talents-hauts-2018.html

 

Ado sapiens
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire

croqulivreasso