Les 5 derniers albums sélectionnés

Super maman!

Super maman ! Claire Clément ; Philippe Diemunsch. - Père Castor, 2015

Lorsque sa maman le quitte en le laissant à l’école, Gabin pense soudainement qu’il pourrait arriver des choses terribles, en son absence, à sa mère...

Au jeu des "et si", il convoque les plus grandes peurs des enfants : la sorcière, le loup et le gros monstre. Mais il se rend aussi compte, à chaque fois, que son extraordinaire maman pourrait, avec quelques accessoires, venir à bout sans trop de peine de ces méchants "ordinaires". Alors, à l’heure des mamans, c’est le plaisir des retrouvailles qui domine, même si le garçon ne tarde pas à s’apercevoir, grâce à quelques indices, qu’il s’est forcément passé des événements pendant son absence...

Un très bon album qui joue avec réussite sur les clés du conte. On retrouve les personnages qui incarnent les peurs de l’enfance mais aussi la construction du récit en boucle à partir de leitmotis. L’intrigue, à partir de petits riens, transforme la mère en super héros, dynamique, fraîche et souriante. Elle n’élude pas la question de l’occupation des mères lorsque l’enfant est en classe mais la traite avec brio et imagination.

La dernière phrase interpelle le lecteur afin de lui permettre de conclure lui-même le récit. On espère une version super papa...car la fin de l ’école c’est parfois aussi l’heure des papas.

Un album à partager sans modération ! Marion Uteza

A partir de 3 ans

 

 

Chamboule tout
 

Chamboule tout ! Jo Hoestlandt ; Lucile Placin. - Casterman, 2015

Secouez le monde, retournez le sans dessus dessous, et regardez le résultat : dans un monde à l’envers, on serait vieux avant d’être un enfant, les souris attraperaient les chats, les princesses iraient au boulot, les sans-abris au château, dans un monde à l’envers on embrasserait les loups et on fuirait les grand-mères ! Voici un grand format carré qui laisse courir l’imagination ! Dans ce joyeux carnaval tout est permis, et les foisonnantes illustrations de Lucile Placin le démontrent à merveille. Libre au petit lecteur (et au grand) d’inventer à son tour ses propres chamboulements, et de porter un nouveau regard sur ce qui l’entoure... soyons fous : rêvons !  Ewa Bochenski

A partir de 4 ans

 

La valise rose

La valise rose / Susie Morgenstern ; Serge Bloch. - Galliamrd Jeunesse, 2015


A la naissance de Benjamin, grand-mère lui offre, à rebours de touts les cadeaux convenus, une valise rose. Rose fluo, même ! Les réactions sont de tout ordre : maman est atterrée, papa un brin amusé et indulgent envers sa propre mère... La valise est remisée dans un coin. Seulement en grandissant, le petit garçon est de plus en plus attaché à ce précieux présent pas comme les autres. La valise lui apprend à marcher, elle l’accompagne à l’école, c’est encore avec elle qu’il passe la nuit pour la première fois chez un copain, c’est avec elle qu’il entrera au lycée... L’objet de toutes les controverses, doudou singulier et lien intergénérationnel, l’accompagne jusqu’à l’âge adulte, où l’histoire se répète... 
Humour et sensibilité du texte, vivacité et tendresse du trait, Susie Morgenstern et Serge Bloch nous offrent un bonbon rose à croquer, à partager de toute urgence !
Ewa Bochenski

A partir de 5 ans

 

Maximiam

Maximiam / Dorothée de Monfreid. - Ecole des Loisirs, 2015


La maman d’Arnold, soigneuse de bêtes sauvages, s’absente un matin pour une urgence au zoo. Le petit garçon rêve de l’accompagner bien sûr, mais doit rester à la maison : la mission est bien trop dangereuse pour lui. Il traîne son ennui de pièce en pièce, l’heure tourne, il a faim. Dans le placard réservé au matériel de maman, il tombe sur du "Maximiam, pour les maxifaims". Chouette ! Aussitôt, il prépare la mixture, avec une main un peu lourde sur le dosage (mais une maxifaim, c’est une maxifaim, non ?). Catastrophe : Une créature rose, gélatineuse, grossit, grandit, déborde, et gobe tout sur son passage ! Seule solution, rejoindre maman au zoo au plus vite... 
Un album pour se faire joyeusement peur avec cette créature gloutonne trop rose pour être effrayante et trop vorace pour laisser indifférent ! Double plaisir pour le petit lecteur, qui voit le héros donner une bonne leçon à sa maman : eh oui, la maison s’avérait finalement bien plus dangereuse que la mission... Encore un réjouissant album de Dorothée de Monfreid qu’on aime beaucoup.
Ewa Bochenski

A partir de 4 ans

 

Bestiaire

Imgcoeur Bestiaire fabuleux du Brésil / Barbara Pillot ; Ghislaine Herbéra. - Chandeigne, 2015


Si tout ce que tu ranges se renverse, c’est que Maozinha Preta n’est pas loin...Tes cheveux sont emmêlés ? La faute à Saci Pererê ! Endors toi bien vite avant minuit, ou la Cuca aux cheveux de sorcière et à la peau de crocodile va s’emparer de toi...Et n’oublie pas : ne marche jamais, jamais dans les traces de Cavalo de três pês, le cheval à trois jambes... Au Brésil, les créatures du folklore populaire hantent encore régulièrement le quotidien des enfants ... et des grands ! Mi-hommes mi-bêtes, grotesques ou effrayants, protecteurs ou farceurs, il faut savoir courir très vite pour leur échapper, ou leur faire un don pour les apprivoiser. Ces personnages ne ressemblent en rien à ce que nous, européens, pouvons imaginer, et pourtant chaque page de cet ouvrage résonne d’universelles émotions. Barbara Pillot et Ghislaine Herbéra se sont inspirées des recherches de Luis da Câmara Cascudo et de l’imagerie populaire ancienne et contemporaine. Chaque comptine, descriptif précis, peut donner envie à l’enfant de représenter à son tour lui-même le personnage, par le dessin, ou encore comme ici en mêlant collages et peinture, crayon... 
Si vous l’osez, partez à la rencontre de ce puissant bestiaire, "foisonnant va-et-vient entre l’imaginaire des cultures indiennes, européennes et africaines" ! A réserver tout particulièrement aux enfants déjà grands, et aux adultes à l’âme d’enfant... 
Ewa Bochenski

A partir de 7 ans.

 

maman super albums